Skip to content

MMA : Le Martiniquais Alan Baudot, en lice, to become the champion des poids lourds

Alan Baudot s’apprête à ffronter, samedi 19 février 2022 à Las Vegas, l’Américain Parker Porter dans la catégorie reine des poids lourds à l’Ultimate Fighting Championship (UFC).

Le Martiniquais Alan Baudot arrives Monday 14 February in Las Vegas, aux Etats-Unis. “Je suis dans un bon état d’esprit. Je me prépare au mieux dans de bonnes conditions. Je peux compter sur ma Team de la MMA Factory”, explain-t-il. The objective of the French is clear: it is impossible for America in Parker Porter in the category of + 93 kilos in the Ultimate Fighting Championship (UFC). Il s’attend “to a complex match. Nous sommes deux strikers qui cherchent le KO. Le combat pourrait se jouer beaucoup en pieds-poings.”


Alan Baudot, MMA fighter



©MMA Factory

Age 36, they are adversary Parker Frederick Porter is an experienced combatant of Martial Mixed Arts (MMA). Il comptabilise 18 combats with 12 victories and 6 defeats. Il reste sur deux victoires d’afilée between novembre 2020 et août 2021. Alan Baudot demeure très méfiant car il sait qu'”une fois dans l’octogone personne ne veut perdre. C’est un combat important que je me dois de gagner pour laisser mon empreinte dans ce sport que j’aime tant.”

Alan Baudotit’s not there Lyon, already 34 years old, dans a modest milieu. Mais c’est à Besançon, in Franche-Comté, qu’il grandi. His parents are from Martinique, from the commune du Schœlcher. Alan debut le sport for the Jew at the age of 12 years. “C’est moi seoul. J’étais un adolescent en surpoids. Il fallait que je me bouge un peu”, trust-t-il. Il faut croire que le jeune homme avait de très bonnes dispositions pour cette discipline car il intègre très vite un sport-Etudes, à l‘to urge de sa cousine l’internationale Jessy Florentin. Amoureux d’Arts martiaux, il s’oriente à 19 ans vers les sports de contacts comme le kick-boxing et le muay-thai. Côté études, Alan awarded a BEP with a Brevet Professionnel cuisine and a CAP Maçonnerie. Il cumule les boulots et n’a jamais cessé de travailler, par exemple, comme sous-directeur d’un hôtel, chauffeur-livreur or encore réceptionniste. Learn to learn this record of a young man in title of a Brevet professionnel de la Jeunesse, de l’Education populaire et du Sport (BPJEPS). Alan is a specialist coach in boxing activities (boxing).

Alan Baudot

Alan Baudot, MMA fighter



©MMA Factory

A 22 years old, Alan decides avec son ami Mathieu Muller de leave oh Japan. Ils ont quelques idées en tête : étudier le buseness et surtout ouvrir une épicerie franc-comtoise au Royaume du Soleil-Levant mais le projet n’aboutit pas. What cella does he have, cThis is the moment, in 2013, which is highlighted by locals who are demanding if they know MMA and if they practice it. EITHERn lui propose même de combattre in professionnel dans des japonaises organizations de MMA: le Grachan et le Heat. Alan accepts more il doit renter en France car without his visa expired.

Je suis alors I rented in France. Deux semaines après, ils m’ont rappelé parce qu’ils avaient a combat pour moi. Je suis revenu au Japon. J’ai reported mon combat. Par la suite, j’ai tout appris sur place de la discipline. J’ai dû aprendre à parler la langue et je me débrouille aujourd’hui encore un petit peu. Sur place, je travaillais comme agent de sécurité dans des boîtes. Mais j’ai surtout combattu. Je compte : 6 combats for 6 victories. J’ai également fait quelques combats de kick-boxing et de muay-thai”, remember-t-il. C’est ainsi qu’Alan Baudot it goes back surnamed “The Black Samurai”.

Alan Baudot

Alan Baudot, MMA fighter



©MMA Factory

Après une coupure de sept mois, de retour en France, lords of the season 2016/2017, the Martiniquais will be the proposer of rejoindre la légendaire écurieMMAFactory”. Fernand Lopez, the former coach of the World Champion of MMA Francis Ngannou and the current coach of Guadeloupé in Ciryl Gane, caught him in the main. “Je m’entraîne avec eux puis Fernand Lopez que recherche des entraîneurs et aime l’excellence me prie de me renseigner pour faire en sorte d’être diplômé. C’est comme ça que je décroche mon Brevet professionnel de la Jeunesse, de l’Education populaire et du Sport (BPJEPS), spécialité activités pugilistiques”trust-t-il.

Sparring-partner of Ciryl Gane qu’il accompagne à un combat à Abu-Dhabi, it is finally amené à combattre dans the most famous league of MMA: at the Ultimate Fighting Championship (UFC)! «J’étais très heureux. Je ne m’y attendais pas. C’était un rêve. C’était en pleine crisis covid-19. C’était cinq jours avant le combat lui-même. C’était un combat difficile. Je l’ai perdu more c’était une opportunité à saisir et j’ai, to the fois, to integrate the circuit of the UFC and learn from the experience» raconte-t-il.

At 34 years old and his height of 93 kilos and his 110 kilos, the Martiniquais Alan Baudot completed 8 fights for 2 defeats in the category of + 93 kilos at the Ultimate Fighting Championship (UFC). La devise d’Alan a toujours été de “juste de faire ce que j’aime”. et ce qu’il aime, il le fait toujours bien et avec méthode. d’ailleurs, s’il veut absolument la victoire samedi”c’est pour avant tout gagner un maximum de places au classement mondial”.

Alan Baudot

Alan Baudot, MMA fighter



©MMA Factory

Leave a Reply

Your email address will not be published.