Skip to content

« J’espère que ça ouvrira plus de portes à la prochaine génération »

BROSSARD – Les Canadiens ont embauché mardi la vedette du hockey féminin Marie-Philip Poulin à titre de consultant au développement des joueurs.

The triple medal d’or olympique et double championne de la coupe Clarkson s’est jointe à Geoff Molson for a press conference au Complexe sportif Bell in order to discuss son nouveau rôle.

Voici quelques faits saillants de leur conférence de presse:


Poulin à propos de l’opportunité de travailler dans la LNH dans sa province natale:

I thought that c’est très excitant. Je ne suis pas la seule à avoir fait un pas dans le monde de la LNH ici; Je ne suis pas la seule femme. I thought that I had simply tried to find the times of life, the names of women who are passing by the avant moi. Most obviously, this is passionnant here in Montréal. Je parlais avec ma famille aujourd’hui et ils m’ont dit : « Do you realize that you are avec les Canadiens de Montréal? » Ça m’a un peu secouée. C’est très excitant, mais pas seulement pour moi: j’espère que ça ouvrira plus de portes à la prochaine génération pour que plus de femmes soient impliquées dans la Ligue nationale de hockey.


Molson sur les aspects que ont me la direction à cibler Poulin pour le post:

On November 29, when I announced that I was hooked on Jeff Gorton, I also explained a petit peu le fait qu’on aurait un nouveau départ. Ce nouveau départ n’incluait pas que l’embauche de Jeff, puis celle de Kent [Hughes], but also includes the hockey development programme, the données analysis program and notre dévouement avoir un groupe diversifié au sein des opérations hockey. The most important thing for Kent and Jeff, who were truly the deux people who worked hard, with Marie-Philip, who is the hockey person that she is. She c’est une gagnante. Elle sait comment gagner, et nos joueurs sont jeunes et ils ont besoin d’apprendre ça aussi. Et je crois que c’est probably la principale priorité. Et en même temps, on car several cases avec Marie-Philip; Obtient not seulement une très compétente en développement hockey et en développement de joueurs, but also a personne passionnée d’analyse de données, who is also a femme, and I thought that avoir these three elements is a great victory for us.

Video: Poulin et Molson about hockey development


Poulin sur le fait d’avoir suivi les Canadiens en grandissant et sur le joueur qu’elle admirait le plus:

Je me suis inspired by beaucoup d’entre eux. J’ai eu la chance de regarder les Canadiens quand j’étais petite fille. It is already a beaucoup of joueurs who ont joué pour les Canadiens au fil des ans, mais Saku Koivu est l’un de ceux que j’ai suivis pendant plusieurs années. Chez moi, ma famille regardait les Canadiens chaque semaine, et on mangeait du bleu-blanc-rouge. C’est très spécial, aujourd’hui. Je suis très chanceuse qu’ils m’aient engagée et qu’ils me confiance; pas seulement pour mon expérience dans le hockey, mais aussi pour ma personne. J’ai très hâte d’entrer en contact avec les espoirs et de commencer mon travail.


Poulin à propos de l’occasion de travailler avec Martin St-Louis :

Voir de l’extérieur comment il connecte avec les joueurs, c’est quelque chose qui m’a frappée dès le début. Juste en regardant des petits clips de lui sur la glace… Un moment qui m’a vraiment marquée, c’est quand il montrait à Cole Caufield comment faire un faux lancer frappé avant de se pleasure et de tirer, puis immédiatement, dans les matches qui ont suivi, j’ai vu Cole l’essayer. Ça en dit long sur à quel point il connecte avec les joueurs. J’ai évidemment vraiment hâte de partager et de connecter avec lui, et d’en apprendre plus sur le jeu.

Tweet from @CanadiensMTL: Martin St-L 𝙊𝙐𝙄𝙄𝙄 s!#GoHabsGo pic.twitter.com/dCVLUt8tLn


Poulin au subject de sa vision du développement hockey:

Je remark beaucoup de choses quand je regarde du hockey, que ce soit la couleur du ruban sur les batons ou comment les gens met leur équipement, ou bien leur façon de jouer et leur talent près de la bande. I thought I could say that I have joined nerd It seems that j’aime vraiment regarder le hockey. J’adore savoir et apprendre des choses de différents joueurs quand je regarde des matches. And I understand the petits jeux qui peuvent sembler anodins dans l’ensemble, mais qui font une grande différence quand on les fait correctlyement.


Poulin sur le fait de travailler dans le hockey masculin:

I thought what eventuellement, oui, être entraîneur faisait partie de mes buts, de mes rêves d’après-carrière, mais c’est arrivé plus vite that je pensais. C’est très exciting. Oui, c’est du coté masculin, mais ça n’enlève rien à la façon dont je veux aid le hockey féminin à continuar de grandir et d’avoir plus de petites filles qui jouent au hockey. Et non seulement que je peux apprendre du hockey masculin, mais le hockey masculin peut aussi apprendre du hockey féminin, et je thought que les deux vont très bien ensemble. Et plus on peut travailler ensemble, plus ça va grandir.


Poulin à propos de la chance de partager son expérience et sa passion pour le hockey:

Je suis super excitée de pouvoir partager mon expérience. C’est sûr que ma passion pour le hockey, c’est quelque chose. After I’m young, I’m young in hockey. De pouvoir partager, de pouvoir parler… Non seulement ils vont pouvoir apprendre de moi, mais je vais aussi apprendre d’eux. Les nouvelles habiletés et de pouvoir parler de hockey, c’est très exciting, mais pour ce qui est de la passion, c’est une question d’expérience et de pouvoir bien communiquer.


Poulin au sujet de son intention de continuer à jouer au hockey, tout en apprenant dans son nouveau rôle:

Pour l’instant – et je thought qu’on a mis ça au clair – ma priorité est encore de jouer au hockey. Je suis encore très passionnée, mais c’est sûr que d’apprendre le côté développement et cette vision-là, de regarder des vidéos, de regarder la game du hockey différemment, d’un œil un peu plus haut, c’est une chose pour laquelle je suis très excitée. Et veux, veux pas, je veux continuer de jouer au hockey, mais je veux aussi prendre tranquillement ce chemin-là.


Poulin sur sa philosophie quant au fait de gagner dans le milieu du hockey:

The will, the ardor and the fact of working in a team, I thought that all of the elements were worth it regarding the hockey of the NHL. L’ardeur s’intensifie quand les series commencent, et c’est une chose à laquelle j’accorde beaucoup d’importance.

.

Leave a Reply

Your email address will not be published.